Entretien avec Gérard Roy

GerardRoy

Comité

01 juin 2022

PRÉSENTATION

Côté privé, Gérard Roy est un homme marié et père de deux enfants. Côté professionnel, il est agriculteur de formation et il exploite un domaine agricole de grandes cultures à Vuiteboeuf.

En 1996, dans un but de diversification, l’idée est lancée d’ouvrir un magasin de produits du terroir. Plutôt que de le créer dans un village, Gérard Roy a préféré amener la campagne à la ville, en centralisant toute une gamme de produits régionaux à la Rue de la Plaine. Ainsi, la découverte du terroir vaudois est facilitée pour les citadins. Le caractère novateur de cette idée a permis de remporter l’Agroprix en 1998.

25 ans plus tard, la Ferme est un commerce qui regroupe 116 fournisseurs, dont 90 % sont vaudois et 10 % viennent des cantons limitrophes.

La Ferme est une belle réussite. Néanmoins, l’envie d’ouvrir des succursales n’a jamais été d’actualité, suivant le sage dicton du 14e siècle qui dit : “qui trop embrasse mal étreint”. “À vouloir trop faire de choses, on en oublie à se concentrer sur l’essentiel”, développe Gérard Roy.

RECETTE DU BONHEUR

Côté personnel, quels sont trois des ingrédients de la recette du bonheur du patron de la Ferme ?

Premièrement, la santé, car : “c’est le plus important, c’est le moteur du dynamisme, de la créativité”.

Deuxièmement, les choses simples. “Être conscient de la richesse qu’on a. Parfois juste se poser, prendre du recul, observer ce qui nous entoure, ça aide à vivre dans la plénitude.”

Troisièmement, le partage avec les autres. Gérard Roy entend par là, à la fois l’enrichissement, l’échange avec ses fournisseurs, ses collaboratrices, sa famille et avec toutes les personnes qu’il peut côtoyer.

PERSONNALITÉ ET ATOUT

Comme cela peut être remarqué, Gérard Roy est quelqu’un de très sociable. Est-ce ce trait de sa personnalité qui est un atout pour la SIC, ou y en a-t-il un autre ? Le patron de la Ferme, également représentant de la Rue de la Plaine au Groupe Commerce, espère amener le bon sens au sein du comité de la SIC. Il espère avoir une appréciation correcte de ce qui est réalisable ou pas.

PRÉFÉRENCE

Le caractère passionné de Gérard Roy se dessine clairement au fur et à mesure de cette entrevue. Il lui est demandé ce qu’il apprécie particulièrement dans son statut de membre du comité de la SIC. “J’essaie d’être le relais entre les différents services et enseignes de la Rue de la Plaine, les souhaits des clients, la SIC et les Autorités. J’espère pouvoir être l’informateur entre ces différentes personnes et l’exécutif, quand ce dernier doit prendre certaines décisions.” Gérard Roy et les autres membres du comité peuvent ainsi amener une vision réelle du terrain, mais également amener des conseils à des nouvelles enseignes qui s’installent. Un véritable atout.

NOM DE CODE SECRET

Il est finalement demandé à Gérard Roy de dévoiler son nom de code, si la SIC était en fait la couverture d’une société secrète. Le patron de la Ferme indique “Terra” ou “Extraterrien” sans une once d’hésitation. “Le latin du mot terre, ou quelqu’un de la campagne qui va à la ville”, explique-t-il amusé. Des noms de code qui lui vont plutôt bien !

ARTICLES RÉCENTS

CATÉGORIES

Catégorie

ADHÉSION À LA SIC

Devenir membre de la SIC d’Yverdon-les-Bains, Grandson et environs : des avantages, pas d’inconvénient ! Des centaines de personnes, physiques comme morales, nous font déjà confiance. Pourquoi pas vous ?