Entretien avec Pierre Gasser

PierreGasser

Comité

04 mai 2022

PRÉSENTATION

Pierre Gasser est monteur électricien de formation. Plus tard, il obtient sa maîtrise fédérale d’installateur électricien diplômé. Il travaille près d’une dizaine d’années en tant qu’employé, puis en tant que directeur du canton de Vaud. Il rachète ensuite la succursale pour se mettre à son compte. Après 22 ans, il vend Gasser Électricité à une entreprise Urbigène. Aujourd’hui, il se définit comme “un pré-retraité heureux, marié depuis de nombreuses années et père de 2 filles”.

2022 marque pour Pierre Gasser le cinquième anniversaire de l’arrêt de ses activités professionnelles. Il n’est pourtant pas moins occupé, entre ses promotions immobilières, ses estimations pour l’ECA, sa présidence au Conseil d’Administration de Gasser Électricité et de CdNV07 Sàrl ainsi que, bien évidemment, son siège au comité de la SIC.  “Des bons soucis”, il l’affirme. D’autant plus qu’ils sont accompagnés de golf, de pêche et de ski.

ENFANCE ET TRAVAIL

Quand la retraite était un mot abstrait pour Pierre Gasser, enfant, il souhaitait être boucher. Vu que ses parents avaient une boucherie à Yverdon-les-Bains, en habitué des laboratoires, de l’abattoir et du magasin, il s’y intéressait.

Après son apprentissage de monteur électricien, Pierre Gasser demande à son père d’effectuer un stage dans l’entreprise familiale. “Je voulais être sûr de ne pas passer à côté de quelque chose, et j’ai bien fait de le faire, parce que je pense que je me poserais encore la question.

SUCCÈS DE LA SIC

Pierre Gasser n’est pas devenu boucher, mais il a mené à bien d’autres projets. Et la SIC, qu’a-t-elle accompli ? Spécifiquement de plus grand.

Le pré-retraité choisit le Comptoir, qu’il définit comme “la manifestation phare et une partie de l’ADN de la SIC”.

Il tient à évoquer une autre action significative. C’était en 2012. La route et le pont de Montagny, à Yverdon-les-Bains, ont été fermés. La SIC notamment s’est obstinée pour que leur réouverture ait lieu, et elle a eu raison, puisqu’il y a eu gain de cause.

NOUVEAU MEMBRE DU COMITÉ

La SIC accomplira encore beaucoup. Pour y parvenir, elle peut s’appuyer sur ses membres du comité. Si Pierre Gasser pouvait en proposer un nouveau, quelle serait son identité ?

Pierre Gasser a été pris de court par un invité actuel du comité, qui en deviendra peut-être un membre à part entière en 2023. En effet, il l’aurait proposé pour siéger : Pierre-André Michoud. Sinon, Pierre Gasser propose Jean-Daniel Carrard, car “c’est quelqu’un de rationnel que j’apprécie et qui a énormément de connaissances de par ses anciennes fonctions”.

RECETTE DU BONHEUR

Pour terminer sur une note joyeuse, il est demandé à Pierre Gasser de dévoiler trois des ingrédients de ce qu’est sa recette du bonheur.

En premier lieu et sans une once d’hésitation, Pierre Gasser évoque la santé. Tout simplement “parce que, sans la santé, on ne peut pas être heureux, et parce qu’elle n’a pas de prix”. Ensuite, professionnellement parlant, Pierre Gasser parle de l’importance de “faire quelque chose qui nous plaît, sinon, c’est compliqué”. Dernier ingrédient, et pas des moindres, la proximité avec sa famille et ses amis.

Pierre Gasser offre une belle conclusion à cette entrevue en rappelant qu’”il faut surtout savoir donner pour recevoir”. Il estime qu’avoir cette philosophie a bien fonctionné pour lui : “c’est que du bonheur !”

ARTICLES RÉCENTS

CATÉGORIES

Catégorie

ADHÉSION À LA SIC

Devenir membre de la SIC d’Yverdon-les-Bains, Grandson et environs : des avantages, pas d’inconvénient ! Des centaines de personnes, physiques comme morales, nous font déjà confiance. Pourquoi pas vous ?