La SIC présente Mauron SA

20221017_103203

Membres

09 novembre 2022

La SIC d’Yverdon-les-Bains, Grandson et environ rencontre ses membres et vous les présente ! Aujourd’hui : Mauron SA et son directeur Nicolas Piaget.

PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE

L’entreprise Mauron SA est une entreprise active dans la rénovation et la construction d’habitations, dans le domaine du sanitaire et du chauffage. Elle est créée en 1982 par Monsieur Mauron. Même si elle a vécu plusieurs déménagements, elle est toujours restée dans Valeyres-sous-Montagny. Il y a 9 ans, Monsieur Mauron décide de la revendre. C’est Nicolas Piaget qui en reprend la direction. Ce jeune directeur a fait son apprentissage dans l’entreprise. Il y travaille ensuite quelques mois comme ouvrier. Il étudie à côté de son emploi afin d’augmenter ses compétences. Cela lui permet de reprendre la partie du bureau technique. Et c’est au terme de sa formation complémentaire que Monsieur Mauron lui revend l’entreprise.

Aujourd’hui, Mauron SA compte 19 collaborateurs et une flotte de 17 véhicules.

LES POINTS FORTS

La réactivité est ce qui vient en premier à Nicolas. Il développe : “quand il y a une urgence, elle est prise au sérieux. Même s’il n’y a aucun effectif disponible, soit j’y vais moi, soit mon technicien, pour un peu apporter les premiers secours”.

Mauron SA offre également une permanence téléphonique, même si ce n’est pas 24 heures sur 24. “Tous les soirs de semaine, je suis de garde. Le week-end, il y a un tournus, pour ne pas trop charger une personne.”

Une permanence qui s’avère parfois utile, comme l’explique Nicolas : “en semaine, c’est par séries. Plusieurs fois par année, les pompiers ou la police appellent de nuit. Parce qu’il y a une immense inondation dans un bâtiment, par exemple. Et là, on vient un peu comme consultants sanitaires. Le week-end, c’est plutôt des petites interventions par ci par là”.

IDÉOLOGIE D’ENTREPRISE

Nicolas informe : “une tendance que j’essaie de mettre en place le plus possible est que le cadre de travail soit agréable pour les collaborateurs. Je suis à l’écoute et je résonne dans ce sens”. Il continue : “on est un peu une démocratie. On a des séances avec tout le monde où des propositions individuelles sont notées”. En souriant, il précise en souriant : “on y règle aussi un peu nos comptes”.

L’équipe des chantiers de Mauron SA

D’INTERVENTION À SORTIE DE BOÎTE

L’anecdote de Nicolas concernant Mauron SA est nocturne. Il se souvient : “on était intervenus dans un centre commercial à Montagny. On avait travaillé de nuit, mais aussi le week-end, il y avait beaucoup de travail. Deux ouvriers étaient assignés à cette intervention, mais on a fini à 6 personnes. Les 4 autres ont voulu donner un coup de main pour rendre service. Une fois le travail fini, on avait mangé ensemble à midi. C’était devenu un peu une sortie de boîte. C’était sympa et rigolo d’être entre collègues comme ça”.

LES ANNÉES À VENIR

“Le but, c’est de rester comme ça”, affirme Nicolas en riant. Puis, il ajoute : “l’objectif est de stabiliser. En 10 ans, l’entreprise s’est beaucoup développée. Même l’année passée, malgré le Covid, j’ai tenté le coup et j’ai augmenté le nombre des effectifs. On était 25. Cette poussée de croissance n’était pas forcément une bonne chose. Ça ne m’a pas beaucoup plu et ce n’était pas très viable au niveau des rendements. On est un peu sorti de ce qu’on savait bien faire. Alors on a fait quelques pas en arrière. Donc maintenant, l’idée, c’est de rester dans cette dynamique. Pour ne pas s’éparpiller et pour que ça continue à me plaire. Aussi pour que ça soit à taille humaine.”

Quant à l’emplacement de l’entreprise, Nicolas annonce : “il n’y a pas de raison de déménager”.

La SIC d’Yverdon-les-Bains, Grandson et environs souhaite que son membre Mauron SA atteigne tous ses objectifs !

ARTICLES RÉCENTS

CATÉGORIES

Catégorie

ADHÉSION À LA SIC

Devenir membre de la SIC d’Yverdon-les-Bains, Grandson et environs : des avantages, pas d’inconvénient ! Des centaines de personnes, physiques comme morales, nous font déjà confiance. Pourquoi pas vous ?